Préparer les sols durs avec nouveau revêtement

Les sols en ciment posent parfois deux problèmes les fissures de la surface et l’humidité causée par une faille dans la membrane imperméable de la structure même du sol. Les fissures et les creux risquent de se voir sous le nouveau revêtement (surtout avec les PVC minces en rouleau), et l’humidité favorisera la présence de moisissures sous le revêtement.

Les petites fissures peuvent être comblées avec un mortier de rebouchage (un volume de ciment pour trois volumes de sable) ou un enduit tout préparé. Si la surface est inégale, recouvrez la d’une mince couche de ragréage autolissant. Préparez le mélange dans un seau, versez sur la surface et étalez à la truelle sur une épaisseur de 3 millimètres. Le liquide s’aplanit tout seul et sèche en donnant une surface dure et lisse sur laquelle vous pouvez marcher une heure plus tard.

Pour un résultat parfait, laissez sécher au moins 24 heures avant de poser le nouveau revêtement.

Une autre possibilité est de couvrir le ciment avec un plancher flottant d’aggloméré, si le relèvement du soi ne pose pas de problèmes pour les portes. Les panneaux seront posés directement sur le ciment, en intercalant une feuille de plastique épais qui servira de pare-vapeur. Si l’isolation n’est pas suffisante, posez des plaques de polystyrène sous le nouveau revêtement.

Traitez les sois humides avec deux couches du produit antihumidité approprié.

Regréage autolissant

  1. Balayez le sol en ciment. Nettoyez les taches de graisse avec un détergent. Si la surface est très poussiéreuse ou paraît poreuse, passez une couche d’apprêt avec de la colle vinyle diluée.
  2. Mélangez le ragréage autolissant dans un seau, en suivant les instructions du fabricant pour que le mélange soit d’une consistance bien homogène. En commençant par l’angle le plus éloigné de la porte, versez le mélange sur la surface du sol, sur 1 m2 environ.
  3. Étalez à la truelle sur une épaisseur de 3 mm environ. Procédez de même pour toute la surface du sol.

Pose d’ un plancher en aggloméré

  1. Vous pouvez aplanir et isoler un sol en ciment en posant un plancher flottant en aggloméré. Commencez par poser des feuilles de plastique épais.
  2. Avec du ruban adhésif, collez le plastique sur les murs (il sera dissimulé plus tard par les plinthes). Posez ensuite des dalles isolantes en polystyrène de 25 mm, en les aboutant bien.
  3. Recouvrez ces dalles avec des panneaux d’aggloméré spécial sol, à rainures et languettes. Coupez les panneaux si nécessaire, et ajoutez une bande de seuil en biais à la porte.