Préparer les surfaces à peindre pour des peintures modernes

Les peintures modernes offrent une excellente adhérence et une bonne opacité. Pour obtenir des résultats réellement satisfaisants, préparez le support avec soin. Pour les boiseries peintes, utilisez une cale à poncer recouverte de papier de verre fin. Éliminez les aspérités de la peinture et lissez parfaitement la surface. Lessivez le support à l’eau mélangée à de la lessive St Marc, ou un produit équivalent. Rincez soigneusement et laissez sécher.

A l’aide d’un grattoir ou d’un couteau de peintre, retirez les plaques de peinture écaillée, puis rebouchez les zones dénudées avec de la peinture ou une fine couche de reboucheur. Une fois le support sec, poncez le pour le rendre parfaitement lisse. Pour nettoyer les moulures et autres coins et recoins difficiles d’accès, utilisez un chiffon propre imbibé de white spirit. Pour les noeuds apparents, poncez le bois à nu, enduisez le avec un vernis couvre noeuds. Passez une couche d’apprêt et une sous couche pour retrouver le niveau de la peinture autour de la partie restaurée. Poncez au papier de verre entre les couches. Pour éviter les tâches des noeuds résineux, séchez les à la lampe à souder.

Décaper la peinture

Chaque fois que l’on repeint un support, on accumule des couches de peinture. Si cela n’a guère d’importance sur les murs ou les plafonds, cette superposition de couches peut faire disparaître à terme certains détails sur les moulures ou les boiseries. En outre, portes et fenêtres risquent de se coincer contre le chambranle ou l’encadrement. Il est alors nécessaire de les décaper entièrement avant de les repeindre.

Deux méthodes permettent de décaper bois et métaux. La première consiste à utiliser une décapeuse thermique. La seconde utilise des décapants chimiques, liquides ou en pâte, contenant soit du chlorure de méthylène, soit de la soude caustique. Si la chaleur est très efficace sur le bois (attention, elle peut attaquer le support !), elle l’est bien moins sur les surfaces métalliques. Les décapants chimiques sont efficaces sur toutes les surfaces, mais doivent être maniés avec précaution. Suivez toujours scrupuleusement les instructions du fabricant.

Décapage thermique

  1. Passez le jet d’air chaud de la décapeuse sur la surface pour ramollir la peinture. Décollez la avec un grattoir dès qu’elle cloque.
  2. Avec un grattoir triangulaire combiné, retirez la peinture des moulures. Veillez à ne pas entailler le bois si vous souhaitez le vernir.
  3. Retirez les restes de peinture avec un tampon Jex imbibé de white spirit, en frottant le bois dans le sens des fibres. Éliminez les dernières particules de peinture avec un aspirateur à main.
  4. Poncez le bois au papier de verre, puis humidifiez le avec un chiffon imbibé de white spirit. Masquez les noeuds apparents à l’aide de gomme de laque pour éviter les suintements de résine. Laissez sécher.
  5. Appliquez une couche de peinture d’impression ou un mélange de sous couche et de peinture d’impression sur le bois décapé. L’adhésion des couches suivantes sera maximale et la finition parfaite.

Rebouchage des fissures

  1. Bouchez fissures et petits trous des surfaces déjà peintes avec un bouche-pores et avec du reboucheur teinté sur le bois neuf ou décapé que vous souhaitez recouvrir d’une couche de vernis.
  2. Avec un couteau à mastic, ou avec le doigt, faites pénétrer le mastic dans les endroits difficiles à atteindre. Retirez l’excédent de mastic avant qu’il n’ait le temps de sécher et de durcir.
  3. Lorsque le mastic est suffisamment dur, poncez les réparations avec une cale enveloppée de papier de verre fin jusqu’à ce qu’elles se fondent avec le reste du bois.

Utilisation d’un décapant liquide

  1. Portez des gants en caoutchouc et de vieux vêtements. Versez le liquide dans un récipient en polyéthylène ou une boîte de conserve. Appliquez le au pinceau. Attendez que la peinture cloque.
  2. Utilisez un grattoir plat ou triangulaire combiné pour décaper la peinture ramollie. Retirez au fur et à mesure les résidus de peinture.
  3. Neutralisez le décapant en lavant la surface avec de l’eau ou du white spirit, selon les recommandations du fabricant. Laissez sécher.

Utilisation d’une pâte décapante

  1. La pâte décapante est idéale pour retirer la peinture des moulures car elle sèche très lentement. Appliquez généreusement la pâte sur la surface.
  2. Laissez agir la pâte, en particulier sur les couches épaisses puis décapez. Lavez abondamment la surface avec de l’eau pour neutraliser les effets toxiques.