Techniques pour peintre au tampon

La peinture au tampon permet de répéter un motif sur diverses surfaces, avec toutes sortes de peintures ou d’encres.

Plan d’un décor

  1. Tracez avec un niveau à bulle, une ligne légère au crayon qui vous servira de guide pour appliquer le tampon. Quand le décor sera terminé et la peinture sèche, vous pourrez effacer la ligne avec un chiffon et de l’eau savonneuse.
  2. Tamponnez plusieurs fois le motif sur des chutes de papier et découpez les. Fixez les au mur avec du papier adhésif pour juger de l’effet.
  3. Si vous utilisez un tampon monté sur un bloc, tracez une ligne droite sur l’envers, pour faciliter le positionnement. Alignez le bloc avec la ligne guide au crayon sur le mur. Un morceau de carton, maintenu entre l’image précédente et le tampon, permettra d’espacer régulièrement les motifs.

Réalisation d’un tampon

  1. Choisissez une éponge haute densité pour les motifs bien délimités et les détails. Décalquez le motif choisi sur l’éponge avec un crayon gras.
  2. Découpez grossièrement les contours du motif, puis vaporisez de la colle en aérosol sur le papier calque pour le maintenir en place sur l’éponge pendant que vous la découpez.
  3. Découpez les contours avec un cutter aiguisé puis, en pinçant l’éponge entre les doigts, découpez le fond, en éloignant la lame de vos doigts.
  4. Des ciseaux bien aiguisés, pratiques pour découper les formes de base, peuvent remplacer le cutter avec ce matériau.

Effets de peinture au tampon

On compare parfois la peinture au tampon avec le pochoir mais en fait, il s’agit plus ici d’impression que de peinture.

Vous pouvez obtenir de nombreux effets, selon le mélange de peinture utilisé et la façon dont il est appliqué.

Tous ces dessins ont été imprimés avec le même tampon, découpé dans une éponge haute densité.

  1. Effet d’ombre : posez la première couleur, plus pâle, au rouleau sur le tampon, puis posez le ton plus foncé sur une moitié du tampon seulement, pour créer un effet ombré, comme en relief.
  2. Nuances doubles : avec un rouleau sec, imprégnez le tampon avec la première couleur, puis appliquez la seconde sur les bords supérieur et latéraux.
  3. Détail contrastant : soulignez les détails du motif avec une couleur contrastante appliquez la première couleur avec un rouleau, puis appliquez la seconde à la brosse, sur les parties choisies.
  4. Mouchetis : cet effet moucheté donne une texture intéressante ; appliquez la peinture avec une brosse raide, en tamponnant.
  5. Clair obscur : la peinture est appliquée 6 Impression à l’éponge : en appliquant au rouleau, en recouvrant plus largement la peinture avec une éponge, on obtient un côté de chaque élément du motif, pour des résultats très variés, créer un subtil effet d’ombre et de lumière.