Plates bandes et polochons

Les housses à plates bandes, permettant de recouvrir un bloc de mousse épais, sont souvent faites sur mesure pour un siège particulier. Un coton d’ameublement assez raide leur donnera un aspect très net. Les coutures peuvent être bordées de ganse recouverte d’un biais assorti ou contrastant, la ganse unie encadrant joliment un tissu à motifs. Prérétrécissez toujours la ganse de coton en la lavant dans l’eau chaude avant usage.

Les polochons circulaires sont ravissants sur la plupart des meubles et forment un contraste visuel avec les coussins rectangulaires plus classiques, auxquels conviennent particulièrement les tissus rayés, à carreaux et écossais, surtout agrémentés de pompons, de rubans ou de noeuds contrastants.

Coussins à plates-bandes

  1. Coupez le tissu puis la plate bande arrière eu deux dans la longueur, placez les 2 morceaux endroit contre endroit. Épinglez et faites une couture à 12 mm des bords, en laissant une ouverture pour la fermeture à glissière. Ouvrez la couture au fer.
  2. Épinglez et bâtissez la fermeture à glissière sur l’ouverture, les deux parties du tissu se rencontrant sur les dents de la fermeture. Piquez la fermeture en place à la machine, avec le pied spécial.
  3. Endroit contre endroit, assemblez les 4 plates bandes par les côtés courts, avec des rentrés de couture de 12 mm et en laissant 12 mm libres de chaque côté de la couture. Ouvrez les coutures au fer.
  4. Endroit contre endroit, épinglez et piquez le bord supérieur d’une plate bande sur le dessus de la housse, avec un rentré de couture de 12 mm. En arrivant à la couture de la plate bande, laissez l’aiguille dans le tissu, relevez le pied presseur et faites pivoter le tissu pour aligner la platebande suivante avec le côté correspondant du dessus de la housse. Continuez à épingler et piquer chaque plate bande sur le pourtour du dessus. Ouvrez la fermeture à glissière et répétez le processus pour assembler le dessous de la housse aux 4 plates bandes. Coupez l’excès de tissu aux angles et retournez la housse sur l’endroit.

Coussin polochon

  1. Coupez le tissu. Épinglez et faites une couture anglaise sur la longueur de la housse. Retournez sur l’endroit et repassez. Faites un double ourlet de 12 mm à chaque extrémité. Épinglez et bâtissez l’ourlet avec un fil contrastant.
  2. Piquez les ourlets au ras du pli intérieur. Retirez le bâti et repassez soigneusement.
  3. Avec un fil double, faites une rangée de points de fronces à chaque extrémité, en laissant dépasser un long fil. Glissez le polochon dans la housse, puis tirez sur les fils de fronce pour fermer la housse. Arrêtez les fils et recouvrez la petite ouverture à chaque extrémité en cousant un pompon, un noeud de ruban ou un bouton.

Réalisation d’un pompon

Vous trouverez dans le commerce toutes sortes de pompons pour finir les angles des coussins ou les extrémités d’un polochon. Couleurs, formes, tailles et motifs sont variés mais si vous désirez du sur mesure, créez vos propres pompons.

Coupez deux morceaux de carton de la longueur du pompon fini et de 10 centimètres de large. Posez les l’un contre l’autre. Placez 30 centimètres de fil de laine ou de coton sur un côté en le laissant libre, puis enroulez (en long) la quantité de fil nécessaire pour obtenir le type de pompon désiré. Plus vous enroulez de fil, plus le pompon sera fourni.

Enfilez le fil resté libre dans une aiguille, passez le à travers le haut du pompon et nouez le. Recommencez plusieurs fois cette opération, afin qu’il soit bien fixé et de façon à obtenir une boucle parfaitement solide sur le dessus du pompon, qui vous servira à le fixer sur le coussin. En maintenant fermement le fil enroulé, coupez le bas du pompon entre les deux morceaux de carton. Enlevez le carton et nouez le pompon le plus près possible du haut. Pour finir, peignez les fils avec les doigts et égalisez aux ciseaux.